mercredi 19 décembre 2018

Préparer son compagnon avant une opération



Une opération n’est pas un événement anodin pour un compagnon animal. Il va quitter temporairement son foyer, être installé dans les cages du vétérinaire avec d’autres animaux en petite forme et en ressortir groggy. Si les animaux sont prêts à subir les maladies, ils ne sont pas préparés à subir une opération.
Il est donc essentiel de le préparer avec sérénité à ce bref séjour chez le vétérinaire. La procédure est simple mais indispensable !
Une semaine avant : Prévenir et rassurer

  • Lui dire à haute voix qu’il va aller chez le vétérinaire pour être soigné de ….
  • Préciser que cela va nécessiter un endormissement.
  • Il restera X jour(s) chez le vétérinaire puis qu’il reviendra dans son foyer.

3 jours avant : rappeler et préciser

  • Demander le plus de précisions possibles à votre vétérinaire
  • Donner des détails : pas de repas ni d’eau après 20H (ou l’heure fixée par le véto), pas d’alimentation le matin même.
  • Durée de l’endormissement, durée du séjour chez le véto
  • Attente avant l’opération (négocier avec le véto pour la réduire au maximum.)

Puis répétez toutes les infos la veille :  
Soyez patients, ne brusquez pas votre compagnon. Si vous-même êtes inquiets, prenez « Rescue » en élixir floral ou gelsemium 9ch en homéopathie. Rassurer régulièrement votre compagnon sur le fait qu’il rentrera à la maison une fois l’opération terminée. Eventuellement, demander à un vétérinaire homéopathe un conseil homéopathique pour apaiser (genre gelsemium en petite dilution) ou un élixir floral type Tremble ou Star of Bethleem.
Le jour « J » :
Normalement avec ces échanges, votre compagnon devrait être sage comme une image.
En revanche, s’il se cache ou manifeste, pas de panique, reportez l’opération (votre vétérinaire s’en remettra). Car cela signifie qu’il est trop inquiet. Commander alors une écoute de votre compagnon pour connaître le point d’achoppement et prévoyez de lui donner un élixir floral selon le conseil du communicateur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire