lundi 14 mars 2011

« Les aventures de Néo, le chat qui parle : part one »


Voici plein plein d’exemples pour vous expliquer comment je parlais à ma compagne humaine et comment elle écoutait.

Part One : Leur première sortie
Je vivais chez Flore et Pascal depuis une 15zaine de jours. J’avais trois mois.
Un soir, ils sont partis précipitamment sans m’en prévenir, sans me dire au revoir. Ils me laissaient là, tout seul, à la maison. J’étais pris de panique : Pourquoi ne m’ont-ils rien dit ? Pourquoi sont-ils partis le soir ? Pourquoi ne m’ont-ils pas emmené ? Impossible de me rassurer. Je me réfugiais au plus profond de ma caisse, morfondu de terreur.
2 heures plus tard, ils sont revenus. Mais à peine eu-je droit à un mini câlin qu’ils filèrent dans leur lit.
« Ah ça non alors ! Ca ne se passera pas comme ça ! Ils me prennent pour qui ? »
Pour la première fois en 15 jours, je trouvais un intérêt pour ces balles à clochette, qu’ils trouvaient amusant de secouer en tout sens. Quelle idée, c’est bruyant et insipide. Je fis rouler ces balles, jusqu’à ce qu’enfin Flore arrive.
Elle me posa délicatement sur ses jambes et mit sa main sur mon cœur. Je déchargeais tout : ma peur d’être abandonné, ma peur de l’inconnu, ma peur de me retrouver tout seul.
Elle comprit. Elle me promit de me prévenir systématiquement de leur départ et de leur heure de retour.
Ce fut une réelle promesse. Que je sois sous leurs yeux ou en promenade, je les entendais dire qu’ils partaient et qu’ils revenaient dans x heures. Ce fut le premier pas vers une pleine confiance en eux.
 Néo 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire